Mangez des nèfles, ce fruit méconnu !

By Flo / 7 août 2020

La nèfle est un fruit ovoïde de couleur jaune orangé, recouvert d’une peau fine, mais consistante qui se détache facilement. Sa pulpe est sucrée et ses grosses graines brunes caractéristiques occupent environ la moitié de son diamètre. Elle est issue du néflier commun, un petit arbre à croissance lente originaire du sud-est de l’Europe et d’Asie centrale. La nèfle est l’un des fruits les plus consommés au printemps. Son goût agréable, avec une touche d’acidité, en fait le casse-croûte idéal pour se rafraîchir en ces premiers jours de chaleur.

nèfle

Le processus de blettissement des nèfles

Les nèfles sont laissées sur les arbres jusqu’à la fin de l’automne/hiver (fin octobre, début novembre) et peuvent avoir une texture assez dure lorsqu’elles sont cueillies à la main. À ce stade, les fruits sont « frais », de couleur vert-violet et considérée comme astringents et non comestible, bien que certains privilégient cette qualité au goût aigre. Le fruit doit ensuite être mis en blettissement, ce qui constitue en fait une pourriture/maturation contrôlée du fruit. Ce processus devrait durer environ deux ou trois semaines et, à ce stade, le fruit est mou et d’une couleur brun-pourpre terne. À ce stade, le goût peut être décrit comme sucré-acide, comme celui des petites pommes caramélisées, avec une texture légèrement granuleuse.

La nèfle : un fruit comestible

Manger la nèfle peut être un défi. Le fruit régulier est dur et aigre. Les utilisations des nèfles sont étonnamment nombreuses pour un fruit aussi peu connu. Les nèfles sont souvent utilisées pour faire diverses conserves, comme la gelée de nèfle qui se marie bien avec les viandes froides ou chaudes. Les recettes de gelée de nèfle contiennent des ingrédients tels que du jus de citron et du sucre. Vous pouvez les utiliser dans des confitures, les manger avec du fromage, faire du caillé de nèfle en les mélangeant avec des œufs et du beurre, et même les transformer en thé. Dans l’Angleterre médiévale (après que les jardiniers aient minutieusement introduit l’arbre dans le pays), certaines personnes mangeaient le fruit écrasé en pulpe et mélangé à du miel.

Les propriétés nutritionnelles des nèfles

Les qualités de la nèfle en font un fruit très désirable pour améliorer et prévenir certaines affections ou pathologies. Ses propriétés nutritionnelles et sa teneur en minéraux et vitamines contribuent à l’amélioration de la santé :

  • Les conditions intestinales : si vous souffrez de gastro-entérite, de colite ou d’une autre affection de l’estomac, la nèfle contribue à la régulation de l’activité intestinale, en raison de son effet astringent et tonifiant sur les muqueuses de l’estomac. Elle est également recommandée pour les estomacs délicats.
  • Problèmes rénaux : 75 % de la nèfle est de l’eau, donc si vous avez la goutte, de l’acide urique ou des calculs rénaux, son apport est fortement recommandé. Son effet diurétique permet d’éliminer les toxines plus rapidement.
  • Perte de poids : sa forte teneur en potassium et son faible taux de sodium et de calories font de la nèfle un allié de choix pour perdre du poids. De plus, sa teneur en eau et en fibres contribue également aux régimes amaigrissants.
  • Cholestérol et problèmes cardiovasculaires : la pectine qu’il contient exerce une action protectrice sur notre corps, en aidant à normaliser le taux de cholestérol.
  • Diabète : la nèfle contient un composé organique appelé terpénoïde qui, selon plusieurs études, contribue à une éventuelle action antidiabétique, en réduisant le taux de glucose dans le sang.
  • Maladies du foie : les propriétés de la nèfle sont recommandées chez les patients souffrant de maladies hépatiques.

Conclusion

La meilleure façon de profiter de ce fruit de printemps et de toutes ses propriétés nutritionnelles est de le manger frais. N’oubliez pas que la nèfle se marie facilement, il est donc préférable de choisir un fruit à la chair mûre et ferme et de bonne couleur, car il sera plus sucré et vous fera sentir mieux. D’autre part, on trouve aujourd’hui la nèfle sous de nombreuses formes différentes : au sirop, sous forme de nectar, de miel, de confiture, de liqueur, de spiritueux, etc. Toutes sont délicieuses, alors n’hésitez pas à les goûter.

Click here to add a comment

Leave a comment: