Cuisiner avec un multicuiseur : est-ce que le goût y est ?

By Max / 28 mars 2020

Le multicuiseur est très connu pour sa facilité d’utilisation et sa polyvalence, tout comme la friteuse sans huile. En revanche, de nombreuses personnes se demandent encore si cuisiner via un multicuiseur permet de garder le goût de nos recettes.

Nous avons testé pour vous deux recettes healthy, soit une entrée et un plat de résistance. Ces plats ont été concoctés à l’aide d’un multicuiseur. Voici donc notre retour par rapport à cela.

cuisiner avec multicuiseur

Entrée : Courgette au thon façon taboulé

Pour cette recette, nous avons utilisé : du thon, des courgettes jaunes, des tomates, du brocoli, des petites crevettes et du semoule de blé fine. Pour cette préparation, le multicuiseur sera utilisé avec le mode « vapeur » et ce pendant 30 minutes.

Généralement, tous les multicuiseurs, quel que soit leur modèle, comme ceux qui sont disponibles sur le sitewww.multicuiseur.site, devraient posséder cette fonction.

Pour ce faire, nous avons d’abord cuit le brocoli, les courgettes et le thon à couvercle fermé pendant 15 minutes. Une fois les 15 minutes écoulées, nous avons enlevé les légumes et laissez le thon cuire pendant les 15 minutes restantes.

En attendant, nous avons préparé les légumes en ajoutant des sauces mélanges et en préparant une vinaigrette. De toute manière, cette préparation à la vapeur était tout à fait normale. Les légumes et le thon s’en sont sortis succulents. En somme, le goût n’était pas mauvais. C’était même délicieux.

Plat de résistance : Pâtes au jambon sec et aux ciboules

Pour ce plat de résistance, nous avons tout de suite décidé de verser dans la cuve du multicuiseur, le bouillon, la crème, les pâtes et le parmesan. Nous avons ensuite mis en marche le multicuiseur en mode « bouillir » pendant quelques minutes. Bien évidemment, il faut suivre l’indication de cuisson sur le sachet des pâtes).

Lorsque le temps de cuisson a été écoulé à moitié, nous avons un peu mélangé la préparation.

Quant au jambon sec, il suffit de les découper en petits morceaux et de les parsemer sur les assiettes une fois le plat bien dressé. Les ciboulettes ont été hachées de manière à donner aussi une certaine décoration aux assiettes dressées.

Cette préparation nous a pris que quelques minutes, mais le résultat a été plus que satisfaisant. Le goût y était et la consistance était concrètement comme nous l’avions imaginé.

cuisiner avec multicuiseur

Conseils pratiques d’utilisation du multicuiseur

De manière générale, le temps de cuisson est le principal critère d’une bonne préparation avec un multicuiseur. Ainsi, lorsque vous utilisez votre multicuiseur, ne vous fiez pas toujours aux temps de cuisson indiqués.

Par exemple, pour cuisiner des lentilles, certaines indications conseillent un temps de cuisson de 35 minutes. Toutefois, cuire des lentilles pendant 35 minutes dans un multicuiseur risque de donner des purées de lentilles.

Nous vous conseillons donc de définir un temps de cuisson d’une valeur inférieure à celle indiquée. En outre, si vous avez des doutes par rapport à cela, départagez le temps de cuisson en tranche de 15 minutes.

Tous les quarts d’heure, vous devriez donc vérifier si votre préparation est bien cuite ou non. Si elle n’est pas encore prête à être servie, rajoutez 10 à 15 minutes de plus en fonction de son état de cuisson.

En résumé, cuisiner avec un multicuiseur est très avantageux. En plus de vous faire gagner du temps, il permet également de cuisiner des plats succulents.

Les plats cuisinés avec un multicuiseur ont le même goût que ceux cuisinés avec des ustensiles de cuisine normaux. Parfois même, ils ont meilleur goût. La seule et unique technique de base est celle de bien maîtriser le temps de cuisson idéal pour chaque ingrédient à cuire.

Click here to add a comment

Leave a comment: